Samedi, 19 septembre 2020 15:22:11

JERUSALEM, Israël - Le grand rabbin d’Israël a appelé la nation à s’humilier devant Dieu et à jeûner afin d'eliminer le coronavirus de tout le pays. Le grand rabbin David Lau a écrit dimanche une lettre exhortant tout Israël à jeûner jusqu'à minuit mercredi «pour éliminer la coronavirus de notre sein». "Les jours difficiles affectent tout Israël et le monde entier", a écrit Lau. "En ce moment, c'est à nous de faire une introspection." en relation westernwall1_si.jpg Signe des temps? Les chefs religieux du Moyen-Orient disent que la pandémie est un signe que nous approchons des «jours du Messie» Le rabbin Lau veut que les Israéliens examinent leur relation avec Dieu et ceux qui les entourent. Pour ceux qui ne peuvent pas jeûner pour des raisons de santé, il les encourage à pratiquer le «ta'anit dibur», s'abstenant de tout discours qui ne tourne pas autour de la Torah ou de la prière. La lettre du grand rabbin demande aux rabbins municipaux de faire des prières mercredi dans les synagogues de tout le pays. Cependant, ces réunions de prière doivent respecter les règles du ministère de la Santé qui limitent les rassemblements à 10 personnes et ordonnent aux personnes de rester à deux mètres l'une de l'autre.

"Le bon Dieu écoutera nos prières et nous répondra et nous rachètera de tous les décrets sévères, il sauvera dans sa grande miséricorde son peuple Israël et tous les enfants du monde qui en ont besoin.  Mardi matin, 1 656 Israéliens avaient été infectés par COVID-19. De ces cas, 31 sont graves. Le ministère de la Santé a indiqué que 47 personnes sont dans un état modéré et la majorité sont des cas bénins. Une personne, une survivante âgée de l'Holocauste, est décédée de la maladie. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a tenu lundi une réunion de sept heures avec des responsables des ministères de la Santé et des Finances pour discuter de la mise en œuvre de décisions d'isolement plus sévères. Les médias israéliens ont rapporté que Netanyahu annoncerait mardi ces nouvelles restrictions, qui comprendraient un arrêt complet des transports publics, limitant la distance que les civils peuvent s'écarter de leurs maisons. Tous les magasins seront fermés, sauf les épiceries et les pharmacies. La police serait appelée à faire appliquer ces règles.

Info média Christ / CBN