Mercredi, 24 avril 2024 05:33:50

Il n’y aura pas de procès Fox News. La chaîne américaine d’information ultra-conservatrice a trouvé un accord financier avec la société Dominion qui la poursuivait en diffamation pour avoir affirmé qu’elle avait contribué à un prétendu truquage des résultats de l’élection présidentielle en 2020. 

 

N’importe où dans le monde, mentir c’est mal. Aux États-Unis, ça peut aussi coûter cher. Très cher, même. Près de 800 millions de dollars. C’est le montant que Fox news accepte de payer à la société de machines à voter Dominion.

Après l’élection présidentielle de 2020, plusieurs présentateurs vedettes de la chaîne avaient affirmé que les machines avaient permis de fausser les résultats de l’élection. Le problème, c'est que c’était faux et surtout, les personnes concernées l’ont dit à l’antenne tout en le sachant pertinemment.

Des échanges de messages révélés par l’enquête le prouvent sans aucun doute possible. Un procès en diffamation aurait entraîné un témoignage public de ces stars de l’écosystème conservateur et surtout de leur grand patron, le magnat des médias Rupert Murdoch. Difficile à imaginer pour l’un des hommes les plus puissants du monde qui a donc fini par céder. 

Dominion va donc recevoir une somme équivalant à environ dix fois sa valeur estimée. Surtout, l’accord s’accompagne de la reconnaissance explicite par Fox du fait que de fausses informations ont été diffusées par la chaine se disant attachée aux plus hauts standards du journalisme. En revanche, cela n’ira pas jusqu’à obliger les vedettes maison à le dire à l’antenne. 

rfi

 

Les vidéos du Jour