Jeudi, 29 septembre 2022 19:48:00

Thich Duc Thien, secrétaire général de la Sangha bouddhique du Vietnam  / image Vatican News
hich Duc Thien, secrétaire général de la Sangha bouddhiste du Vietnam, décrit l'importance du rassemblement interreligieux au Kazakhstan, affirmant qu'il montre l'importance de coexister pacifiquement pour répondre aux questions les plus pressantes du monde.

Par Sophie Peeters & Deborah Castellano Lubov

Parmi les orateurs du 7 e Congrès des dirigeants des religions mondiales et traditionnelles, qui s'est tenu à Nur-Sultan, figurait Thich Duc Thien, le secrétaire général de la Sangha bouddhique du Vietnam.

Dans une interview avec Deborah Castellano Lubov au Kazakhstan, M. Thich partage ses réflexions sur la réunion et le rôle des chefs religieux dans la résolution de certaines des questions les plus pressantes du monde aujourd'hui et dans la promotion de la paix et du dialogue entre les pays.

Importance de la coexistence

Puisqu'il s'agit du premier grand événement international au Kazakhstan depuis le début de la pandémie, M. Thich a déclaré que des rassemblements internationaux comme celui-ci sont "très importants pour résoudre certains problèmes internationaux" afin d'avoir une meilleure compréhension mutuelle au profit de la société.

Les chefs religieux, a-t-il poursuivi, peuvent travailler ensemble pour développer « la tolérance, la compassion et la compréhension mutuelle » nécessaires à la coexistence mutuelle des sociétés.

La pandémie, a poursuivi M. Thich, a fourni un exemple de la réalité selon laquelle « nous devons coexister » et être unis pour résoudre tout problème.

Rencontre avec le pape François

M. Thich a eu l'occasion de rencontrer le pape François lors du rassemblement pour le Congrès, se disant « très heureux » de rencontrer le pape pour la première fois.

La présence du Pape François au Congrès, a déclaré M. Thich, contribuera à son succès, donnant "l'espoir pour le peuple" et le sentiment de solidarité, de "travailler ensemble", afin de trouver des solutions au profit des autres.

7ème Congrès

L'histoire du Congrès remonte à 2003, à la suite des attentats du 11 septembre aux États-Unis, et à la suite de la deuxième réunion « L'esprit d'Assise » du pape Jean-Paul II en 2002.

Le Congrès a réuni quelque 100 participants de 50 pays. Six Congrès des religieux des religions mondiales et traditionnelles se sont tenus depuis 2003.

vaticanews.ca

 

La vidéo de la Semaine