Dimanche, 3 juillet 2022 02:27:50

Un avion-cargo russe bloqué à l'aéroport international Pearson de Toronto depuis l'invasion de l'Ukraine accumule des frais de stationnement de plus de 1000 $ par jour.

Le gros Antonov 124 immatriculé en Russie, exploité par le transporteur de fret Volga-Dnepr, est stationné à Pearson depuis le 27 février.

Cet avion-cargo était arrivé au Canada pour livrer une cargaison de tests rapides de dépistage de la COVID-19.

Mais quelques heures plus tard, le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a annoncé que le Canada fermait son espace aérien à tous les avions russes, en réponse à l'invasion de l'Ukraine par les troupes de Vladimir Poutine, lancée le 24 février.

La porte-parole de Pearson, Tori Gass, a déclaré jeudi que l'avion bloqué était soumis aux tarifs de stationnement habituels de l'aéroport tant qu'il demeurait garé sur place. Elle précise que ces frais s'élèvent actuellement à 1065,60 $ par jour.

 

Radio Canada

 

Les vidéos du Jour