Samedi, 19 septembre 2020 15:13:58

En Italie, où le Covid-19 a déjà fait plus de 6.000 morts, un prêtre septuagénaire s’est sacrifié en cédant son respirateur à un jeune homme pour lui sauver la vie, selon le site d’information italien Araberara.

Le drame du coronavirus qui se déroule actuellement en Italie donne lieu à des actes de renoncement et de sacrifice hors du commun. Le geste du père Giuseppe Berardelli est révélateur en ce sens, relate Araberara.

Ce prêtre à Casnigo en Lombardie, la région d’Italie la plus touchée par le virus et dont les hôpitaux sont tous saturés, n’a pas échappé à la contagion.

Le père Giuseppe Berardelli, âgé de 72 ans, était atteint d’une forme grave de la maladie. Avant de perdre conscience il a cédé son respirateur artificiel à un patient plus jeune.

Un don qui a ému toute l’Italie, un pays où la religion catholique est encore très présente.

«Une lumière au bout du tunnel»

Le bilan des décès en Italie accuse une légère baisse depuis deux jours.

«Ce n’est pas encore le moment de crier victoire, mais nous voyons une lumière au bout du tunnel», a signalé à ce propos un responsable de la santé au sein du gouvernement de Lombardie, la région italienne la plus touchée avec 28.761 cas et 3.776 morts.