Les conditions météorologiques uniques dans la ville portuaire chinoise de Zhoushan ont fait virer le ciel au rouge sang plus tôt cette semaine et ont laissé de nombreux habitants de la ville se demander si la fin du monde était arrivée. 

Un sentiment de panique pouvait être entendu dans la voix de certains résidents alors qu'ils enregistraient le phénomène étrange qui a été vu sous d'épaisses couches de brouillard, selon The Daily Mail . 

D'autres pensaient que le ciel rouge était un mauvais présage pour la Chine. 

Le ciel cramoisi est rapidement devenu l'un des sujets tendance sur les réseaux sociaux chinois, les vidéos de l'événement ayant recueilli des dizaines de millions de vues.

Certains utilisateurs de Douyin, la version chinoise de TikTok, ont qualifié le ciel rouge de mauvais présage pour la gestion par la Chine de la pandémie de COVID-19, a rapporté The Mail . Le COVID a récemment refait surface dans la ville voisine de Shanghai où de nouveaux confinements extrêmes ont été mis en place.

Un utilisateur a déclaré que cela signifiait : "Des accidents se produiront". Avec un autre ajout. "J'ai commencé à faire des réserves de fournitures."

Les médias locaux chinois ont déclaré plus tard que le ciel rouge sang avait été causé par la réfraction des lumières des bateaux de pêche.

"Lorsque les conditions météorologiques sont bonnes, plus d'eau dans l'atmosphère forme des aérosols qui réfractent et dispersent la lumière des bateaux de pêche et créent le ciel rouge vu par le public", a déclaré le personnel du Bureau météorologique de Zhoushan, selon le Global Times .

D'autres utilisateurs ont suggéré que cet événement rare aurait pu être causé par des particules encore présentes dans l'atmosphère suite à l'éruption volcanique des Tonga en janvier. La NASA a découvert que les effets de l'éruption des Tonga ont même atteint l'espace. 

Une autre vidéo partagée par un utilisateur qui était plus éloigné du port montre que tout le ciel au-dessus de la ville n'était pas rouge, mais seulement la partie qui se trouvait sous la couche de brouillard. 

Les historiens ont trouvé des documents vieux de 300 ans en provenance de Chine, de Corée et du Japon qui contiennent des témoignages oculaires d'un événement similaire. Selon les récits, en septembre 1770, le ciel de la région devint rouge et l'événement dura plus d'une semaine. 

Les chercheurs étudiant l'événement ont déclaré à Live Science en 2017 qu'ils avaient émis l'hypothèse que le ciel rouge était causé par une tempête géomagnétique géante qui rivalisait avec la plus puissante jamais enregistrée, le soi-disant événement Carrington de 1859.

L'article expliquait que de telles tempêtes magnétiques se produisaient avec des éruptions solaires frappant la magnétosphère terrestre, la coquille de particules chargées électriquement piégées par le champ magnétique terrestre. Les chercheurs ont émis l'hypothèse que si une tempête solaire au niveau de Carrington frappait la Terre aujourd'hui, le coup qui en résulterait pour les réseaux électriques du monde entier serait dévastateur, laissant la plupart des gens sans électricité.

En Israël, les commentateurs qui ont entendu parler du dernier ciel rouge sang en Chine ont évoqué une référence biblique familière. Lors d'événements historiques comme celui-ci, les érudits de la Bible se réfèrent souvent au livre de Joël dans l'Ancien Testament où un verset décrit "du sang et du feu et des colonnes de fumée" dans les cieux. 

Joël 3:3-4 se lit comme suit : " Avant que ne vienne le grand et terrible jour d'Hachem*, je mettrai des présages dans le ciel et sur la terre : du sang, du feu et des colonnes de fumée ; le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang. ."

"Blood Moon" sera vu ce week-end aux États-Unis 

Pendant ce temps, aux États-Unis, les astronomes amateurs et autres observateurs du ciel assisteront à la première éclipse lunaire de 2022 tôt lundi matin ou tard dimanche soir selon votre fuseau horaire. 

Selon la NASA , la pleine lune apparaîtra en rouge en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Afrique dans le cadre d'une éclipse lunaire totale les 15 et 16 mai. Une éclipse lunaire est causée par le passage de la Lune dans l'ombre de la Terre dans l'espace. 

Elle commencera approximativement à 21h32, heure de l'Est, le 15 mai. La plus grande partie de l'éclipse sera vue vers 00h12, heure de l'Est. La totalité de cette éclipse durera 1 heure et 24 minutes. 

Certains appellent cet événement une "super fleur de lune de sang". La NASA explique quand la Lune se déplace complètement dans l'ombre - la partie de l'éclipse connue sous le nom de totalité, la Lune devient rouge-orange. Ce changement de couleur de la Lune est dû à l'atmosphère terrestre. La couleur rouge provient d'une partie de la lumière solaire traversant l'atmosphère terrestre où elle est courbée et des couleurs comme le bleu ou le vert sont filtrées, laissant derrière elles des longueurs d'onde plus longues comme la couleur rouge.  

Nous voyons ce même effet dans les levers et couchers de soleil avec la couleur rouge-orange. 

Implications bibliques des lunes de sang 

Comme CBN News l'a rapporté ces dernières années, même s'il existe des explications scientifiques à ces types de lunes de sang, de nombreux chrétiens y voient également des implications prophétiques. C'est parce qu'ils sont directement mentionnés dans les Écritures.

Une lune de sang est prédite par la Bible dans le livre de Joël 2:31 qui déclare : « Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant que le jour grand et terrible du Seigneur vienne.

Aussi dans Actes 2:20, "Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant que vienne le jour grand et notable du Seigneur."

Et, dans le livre d'Apocalypse 6:12, une lune de sang est également prophétisée: "Et je vis qu'il ouvrit le sixième sceau, et voici, il y eut un grand tremblement de terre; et le soleil devint noir comme un sac de cheveux, et la lune devint comme du sang."

Toutes les écritures font référence à la lune qui devient rouge sang comme un signe céleste que la fin des temps approche à grands pas.

De nombreux événements "Blood Moon" se sont produits à travers l'histoire depuis que ces passages ont été écrits, mais Jésus a dit à ses disciples que nous devrions observer les signes des temps, y compris les signes dans les cieux. Et certains prédicateurs affirment que le grand nombre d'éclipses de Lune de sang ces dernières années n'est qu'un des nombreux signes que la fin du monde se rapproche et pourrait se produire dans un proche avenir.

Les étudiants en prophétie biblique pointent vers d'autres événements historiques comme la restauration de l'État moderne d'Israël en 1948, le retour de millions de Juifs en Terre Sainte et les précurseurs potentiels de la marque biblique de la bête comme signes supplémentaires de la Fin des Temps.

CBN News

 

La vidéo de la Semaine