Dimanche, 25 octobre 2020 04:17:22

Un conseiller de Cornwall appelle à l'expulsion d'un pasteur australien qui s'est félicité de l'annulation de l'événement local LGBT Pride. 

Stephen Hick, conseiller municipal de Newquay et leader de la fierté de Cornwall, a déclaré dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur Priti Patel que le pasteur Josh Williamson était un «prédicateur de la haine» et devrait être expulsé vers son Australie natale.

Le pasteur Williamson, de l'église baptiste de Newquay, a mis en colère la communauté LGBT quand il a  écrit sur Facebook  que l'annulation de l'événement LGBT Pride de cette année était une "merveilleuse nouvelle".

Dans la réaction violente qui a suivi, les militants LGBT ont menacé de violer le pasteur et sa femme, et ont appelé à l'incendie de l'église. 

Lorsque la police de Cornwall a parlé à Williamson, ils l'ont averti de restreindre ses vues à un "environnement sûr" et de s'abstenir d'offenser la communauté LGBT à l'avenir, selon Christian Concern qui l'assiste. 

Dans sa lettre à Patel, Hick a écrit: «Le ministère de Josh Williamson a causé du tort aux membres de la communauté de Newquay et à la communauté LGBTQ + plus large de Cornwall.

«Je crois que sa présence continue, prêchant la haine qu'il fait, présente un préjudice continu aux mêmes communautés.

"Je ne suis pas au courant du ministère précédent de cette église particulière, mais un prédicateur étranger voyageant au Royaume-Uni pour promouvoir et potentiellement agir sur des points de vue extrémistes doit être traité avec le plus grand sérieux."

CP/ IMC