Mardi, 28 septembre 2021 10:11:04

 

Tim Stephens, le dernier pasteur canadien à avoir été arrêté à Calgary, en Alberta, a été libéré de prison jeudi après avoir été arrêté pour avoir dirigé des services religieux en plein air.

Le pasteur de l'église baptiste de Fairview a été arrêté après que la police dans un hélicoptère a découvert où Stephens tenait des services de culte. Peu de temps après, des agents des forces de l'ordre se sont  présentés au domicile de Stephens et l'ont arrêté alors  que ses enfants qui regardaient pleuraient.

Initialement, Stephens devait rester derrière les barreaux du centre de détention provisoire de Calgary jusqu'au 12 juillet au moins, mais les plans ont changé lorsque l'ordonnance du tribunal en vertu de laquelle le ministre avait été arrêté a été annulée le 1er juillet.

L'Alberta a levé la plupart de ses restrictions en cas de pandémie alors qu'elle passe à la « étape 3 » de ses mandats,  selon l'Edmonton Journal .

Rebel News, un média conservateur basé au Canada, a filmé la sortie de Stephens.

"Aujourd'hui est un jour très reconnaissant", a déclaré le pasteur à Rebel News. "Je suis reconnaissant que les restrictions soient appliquées et abrogées, y compris les ordonnances du tribunal qui les accompagnent."

Stephens a ensuite exprimé sa gratitude au Justice Center for Constitutional Freedoms, qui le représente.

« [P] plus que tout, je suis reconnaissant envers Dieu », a-t-il déclaré. « Je suis reconnaissant qu'il ait construit son église, qu'il ait soutenu notre église à l'église baptiste Fairview. Je suis reconnaissant qu'Il m'ait fortifié, ma femme et notre famille, et que, grâce à cela, les gens aient appris à connaître l'amour salvateur du Seigneur Jésus-Christ. Les gens ont été renforcés dans ce pays et dans le monde, et donc, pour ces nombreuses raisons, je suis reconnaissant.

 

CBN News