Dimanche, 5 decembre 2021 15:03:28

Un groupe de 17 Coptes portés disparus en Libye ont été arrêtés par les autorités en raison de leur statut d'immigration, a déclaré Open Doors.

Les Coptes, originaires d'Égypte, ont disparu le 30 septembre, faisant craindre  qu'ils aient été emmenés par des militants.

Certains craignaient de subir le même sort que les 21 victimes coptes du massacre de l'EI en 2015  en Libye. 

Open Doors dit que son partenaire en Egypte s'est entretenu avec un représentant du ministère des Affaires étrangères en Egypte, qui a confirmé que les Coptes étaient détenus par les autorités libyennes en tant qu'immigrants illégaux.

Au total, 525 Égyptiens, musulmans et chrétiens, ont été placés en détention par les autorités libyennes en raison de soupçons sur leur statut d'immigration. 

Le représentant du MFA a déclaré au partenaire d'Open Doors que les Coptes étaient détenus dans le cadre de ce groupe parce qu'ils étaient entrés en Libye par la Turquie, qui ont tous deux des relations tendues entre eux à l'heure actuelle.

Le responsable égyptien a déclaré que les autorités libyennes effectuaient actuellement des contrôles de sécurité sur les Coptes, mais a confirmé qu'ils seraient libérés et rapatriés en Égypte une fois ceux-ci terminés.

CT

 

La vidéo de la Semaine