Mardi, 28 septembre 2021 09:10:54

Un militant des droits humains renommé a mis en garde les chrétiens pakistanais contre le soutien public à Israël et la réaction des musulmans alors que les tensions éclatent entre les militants palestiniens dans la bande de Gaza et l'armée israélienne.

«Indépendamment de vos enseignements religieux, rappelez-vous qu'en tant que citoyens de la République islamique du Pakistan, votre première loyauté est envers l'État, qui ne reconnaît pas Israël comme un État. Faire preuve d'une telle allégeance peut vous faire trébucher », a déclaré Mary James Gill, directrice du Center for Law and Justice, dans une notification publiée le 12 mai.

«Par conséquent, en ce moment, en tant qu'expression de l'amour chrétien, exprimez votre solidarité avec les musulmans pakistanais et respectez leurs sentiments. Si c'est difficile, restez silencieux. Mais s'il vous plaît, évitez les slogans en faveur d'Israël.

 

Gill a évoqué les publications récentes de plusieurs pasteurs sur les réseaux sociaux appelant à la prière au milieu de la crise, qui a commencé avec les efforts israéliens pour déplacer les familles palestiniennes à Jérusalem-Est occupée. Cela a déclenché des tensions communautaires en Israël, les citoyens palestiniens ayant organisé des manifestations ces derniers jours.

«Dieu est le rocher et l'abri d'Israël. Rien ne peut leur faire du mal pendant que Dieu lui-même lutte contre leurs ennemis. Prier pour la sécurité et la protection d'Israël », a déclaré le pasteur de l'Église du Pakistan Saleem Khokhar sur Facebook.

Des pages de médias sociaux, notamment Pakistani Christians Voice for Israel, ont également émis des demandes de prière pour la paix à Jérusalem. Plus tôt ce mois-ci, le pasteur Irfan James , un missionnaire, a téléchargé le drapeau israélien comme photo de couverture Facebook. 

Khan a condamné les attaques des forces israéliennes contre les Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa
 

Le Premier ministre Imran Khan a déclaré que le Pakistan se tenait aux côtés du peuple palestinien, dénonçant le récent massacre dans la bande de Gaza par les forces israéliennes. Dans un tweet récent, Khan a condamné les attaques  des forces israéliennes contre les Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa en violation de «toutes les normes de l'humanité et du droit international».

Depuis des décennies, des groupes chrétiens au Pakistan font campagne et demandent au gouvernement de permettre aux chrétiens de se rendre en pèlerinages sur les sites religieux de l'État juif.

Il n'y a pas de relations diplomatiques formelles entre les deux pays et le Pakistan interdit à ses citoyens de se rendre en Terre Sainte. Israël est régulièrement dénoncé par les politiciens pakistanais pour avoir commis des violations des droits humains contre les Palestiniens. L'Etat juif a à son tour accusé le Pakistan de soutenir les groupes terroristes palestiniens.

UCA News