Un pasteur chrétien enlevé dans le nord-est du Nigéria en décembre par des extrémistes islamiques aurait déclaré dans une vidéo qu'ils le tueraient mercredi 3 mars si leurs demandes de rançon ne sont pas satisfaites.

Morning Star News rapporte dans la nouvelle vidéo envoyée au média en ligne nigérian Human Angle, le pasteur Bulus Yikura de l'Église des Frères du Nigéria (EYN) s'identifie et plaide pour que les représentants du gouvernement et les dirigeants chrétiens négocient sa libération. 

"J'appelle le président Muhammadu Buhari et le gouverneur de Borno à m'aider parce que j'ai reçu un ultimatum d'une semaine aujourd'hui, le 24 février", aurait déclaré Yikura dans la vidéo. "Si vous me voulez vivant, je vous supplie en votre qualité de président, de gouverneur et de président de notre gouvernement local de me sauver de cette souffrance."

CBNews