Lundi, 19 aout 2019 15:57:06

Le nom de cette nouvelle promotion de l’école nationale d’administration (ENA) a été choisi par les élèves du cycle supérieur de perfectionnement des administrateurs, du cycle international de perfectionnement et du cycle d’intégration des officiers de l’ENA le 17 avril 2019.

Le nom de Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 pour son engagement sans limite contre l’usage des violences sexuelles comme arme de guerre, a été retenu à l’issue de tris jours de scrutin.

«  En choisissant ce gynécologue, qui lutte au quotidien sur le terrain pour sauver les victimes de la barbarie, les élèves ont voulu saluer le courage, l’engagement, le don de soi et l’altruisme qui caractérisent cet homme  », indique l’ENA. En outre, indique la prestigieuse institution française d’enseignement, au-delà de ses qualités extraordinaires, la promotion a voulu faire sien le combat de Denis Mukwege pour les droits humains, la justice et la paix. «  Elle a également souhaité dénoncer l’indifférence et la fatalité dont sont victimes les femmes et les enfants à travers le monde, au profit de modèles économiques qui sacrifient les êtres humains et pillent la nature. Ces valeurs universelles, essentielles, sont celles que la promotion souhaite porter  », fait savoir l’ENA.

Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l’École nationale d’administration a pour principes fondateurs de démocratiser l’accès à la haute fonction publique et de professionnaliser la formation des hauts fonctionnaires.

Avec Africa Sharpes